Cliquez sur une touche pour accéder au menu Accueil Les débuts de l'accordéon Un peu d'histoire Anatomie d'un accordéon Anatomie d'un accordéon Les accordéons François Dedenis L'accordéon vu de la province Commande et expédition d'un accordéon Le catalogue de 1913 Le catalogue de 1921 Le catalogue de 1925 Le catalogue de 1934 Le catalogue de 1937 La saga d'une vedette Le diatonique 1 rangée Le diatonique 2 rangées Le diatonique 3 rangées Le chromatique Les questions Les liens A propos du site Pour nous contacter

D'où vient la notoriété des accordéons DEDENIS ?

Dès 1904, François DEDENIS comprit qu'il était nécessaire de sortir de sa région pour développer son affaire. Il décida donc d'éditer un catalogue dans lequel tous les modèles proposés seraient décrits.
Enveloppe de 1934
Profitant de la mise en place d'un réseau ferroviaire fourni et d'une administration des Postes performantes, il était possible à cette époque de commander par courrier le modèle d'accordéon choisi, de le payer par mandat-poste et de le recevoir à la gare la plus proche de son domicile. Les musiciens habitant loin des grandes villes ont apprécié cette facilité d'autant qu'il était également possible de se faire livrer lorsqu'on habitait les colonies et l'étranger !
François DEDENIS assurait également la réparation de ses accordéons sur le même principe, ce qui évitait au musicien d'avoir à chercher un réparateur encore rare à l'époque.
Texte publicitaire de François Dedenis
La meilleure publicité venait donc des musiciens eux-mêmes. Pourtant, à la fin de la Première Guerre, François DEDENIS sentit le danger venant des marchands qui importaient des instruments d'Allemagne et d'Italie. Dans ses publicités, il insistait sur le fait d'être fabricant depuis plus de 30 ans et sur le sérieux de sa fabrication. A la fin des années 20, il y eu même des témoignages de satisfaction insérés dans le catalogue.
Pour parfaire encore sa notoriété, François DEDENIS eu l'idée de créer, en 1924, un orchestre, "Les accordéonistes de l'usine François DEDENIS" jouant sur ses instruments et dirigé par M SUHIT qui reprendra la même activité pour MAUGEIN quelques années plus tard. Cet orchestre remporta de nombreuses récompenses en France et dans toute l'Europe.
Orchestre d'ouvrières de la Manufacture
Les accordéonistes de l'usine François Dedenis
Page suivante

 

Premier Précédent Suivant Dernier
Comment naviguer sur le site