Cliquez sur une touche pour accéder au menu Accueil Les débuts de l'accordéon Un peu d'histoire Anatomie d'un accordéon Anatomie d'un accordéon Les accordéons François Dedenis L'accordéon vu de la province Commande et expédition d'un accordéon Le catalogue de 1913 Le catalogue de 1921 Le catalogue de 1925 Le catalogue de 1934 Le catalogue de 1937 La saga d'une vedette Le diatonique 1 rangée Le diatonique 2 rangées Le diatonique 3 rangées Le chromatique Les questions Les liens A propos du site Pour nous contacter
Accordéon 1 rangée allemand
Accordéon Dedenis 1 rangée (avant 1914)
Accordéon Dedenis 1 rangée (avant 1914)
En parallèle, DEDENIS fabriquait des instruments plus élaborés sur le modèle de ce qu'on trouvait en Autriche et en Italie. Petit à petit est apparu l'accordéon tel que nous le connaissons, la fameuse "boite à sucre".

 

Accordéon Dedenis 1 rangée (avant 1914)
Les plus grandes modifications vont arriver après la guerre. La saga continue...

Nous n'avons que peu d'instrument des débuts de DEDENIS, d'autant que François avait une activité importante de réparation d'instruments de toute provenance. Il y a fort à parier que les premiers modèles ressemblaient aux accordéons allemands que nous trouvons dans les catalogues du début du XXème siècle.

Lorsqu'on évoque les accordéons François DEDENIS, nous avons souvent l'image du plus petit accordéon qui soit, le diatonique à 1 rangée.

Cet instrument avait pour lui la facilité de jeu, le poids modique et surtout son faible prix. Contrairement à certains instruments fabriqués en Allemagne, le diatonique construit par DEDENIS était fiable et robuste. Autant de caractéristiques qui ont fait son succès.

Fin de la saga Fin de la saga
Comment naviguer sur le site